Recherche

À partir de n°4, Collectif
Far West, Barthélémy Schwartz
Instructions en cas d'urgence, J. & E. LeGlatin
À partir de n°3, Collectif
L.L. de Mars, Bandes dessinées exposées
Jérôme LeGlatin, Le Crash
A. Balcaen & J. LeGlatin, Éditer (modestement) ...
Jul Gordon, De tels baisers
Rosaire Appel, Soundtrack/s
Gary Colin, Il était deux fois
Démoniak, Eros negro n°4
Démoniak, Eros negro n°3
J.-M. Bertoyas, Pêchez jeunesse !
Collectif, À partir de n°2
L.L. de Mars, Critique & création
Démoniak, Eros negro n°2
C. de Trogoff, Hmm !
Jean-Luc Guionnet, Plafond de verre
Robert Varlez, 9 octobre 1977
Rosaire Appel, Perturbations
Collectif, À partir de n°1
Guillaume Chailleux, Filer
L.L. de Mars, Exposer la bande dessinée?
Démoniak, Eros negro (jouer avec le feu)
Fanny Larpin, En el dolor de la noche
J.-M. Bertoyas, L'Internationale modique
L.L. de Mars, BD et grand public
Robert Varlez, 1968
Noémie Lothe, Imagos
Collectif (50 auteurs), De tout bois
J.-M. Bertoyas, L'Arum tacheté
J. & E. LeGlatin, Polyphème
R. Grandpey, Comment dresser un cheval
Rosaire Appel, Intersections
Loïc Largier, Obscurcité
Jean-Pierre Marquet, Déséblouir
L.L. de Mars, Communes du livre
Collectif, Idiomes & idiots
Michel Vachey, Trous gris
Judith Mall, Beyond halfway beach
Loïc Largier, Des Combats
Robert Varlez, Suit(es)
Françoise Rojare, Mnémopolis
C. de Trogoff, L’Arbre de la connaissance
Yan Cong, Inspiration
Guillaume Chailleux, Fils
L.L. de Mars, Jack Kirby ...
Alexandre Balcaen, Manifeste

Far West


Barthélémy Schwartz, Far West

36 pages couleurs
14,5 x 19 cm
8€
ISBN : 979-10-95922-45-2

Dans les années 1980, Barthélémy Schwartz fonde avec Balthazar Kaplan la mythique revue Dorénavant, qui engage une approche avant-gardiste dans le champ de la bande dessinée. Dans ces pages, au-delà des attaques frontales, c’est grâce à son cocktail dynamique théorie / pratique que l’entreprise a su trouver ses héritiers.

Vingt ans plus tard, J.-C. Menu leur paie sa dette dans la revue L’Éprouvette (éd. L’Association), avant de publier un premier livre de Schwartz, Le Rêveur captif, dans sa maison d’édition L’Apocalypse. De nouvelles pages apparaissent dans Turkey Comix (The Hoochie Coochie), puis VS et De tout bois (Adverse). Avec Far West, l’auteur développe ses expériences de collage en volume et d’exploration du langage.

À partir de pockets de western bas de gamme, Barthélémy Schwartz rejoue à sa manière une partition situationniste, introduisant dans la bande, avec ses images palimpsestes, l’idée du décollement. Le papier est mis en abyme ; les ombres et le flou font leur apparition ; des distorsions et faux-raccords émergent dans la profondeur de champ.

Pour autant, l’entreprise ne se réduit aucunement à un simple jeu esthétique et référentiel, mais vise plutôt à subvertir les mystifications des récits et images populaires par un jeu de déconstruction / reconstruction poétique et critique. Ce faisant, Far West dévoile alors des visées ouvertement politiques.

(Barthélémy Schwartz dirige par ailleurs avec Eve Mairot les éditions Ab Irato, où ils animent entre autres la revue de poésie et de critique sociale L'Échaudée. En 2016, il a également publié Benjamin Péret, l'astre noir du surréalisme aux éditions Libertalia).

Far West


Barthélémy Schwartz, Far West

36 pages couleurs
14,5 x 19 cm
8€
ISBN : 979-10-95922-45-2

Dans les années 1980, Barthélémy Schwartz fonde avec Balthazar Kaplan la mythique revue Dorénavant, qui engage une approche avant-gardiste dans le champ de la bande dessinée. Dans ces pages, au-delà des attaques frontales, c’est grâce à son cocktail dynamique théorie / pratique que l’entreprise a su trouver ses héritiers.

Vingt ans plus tard, J.-C. Menu leur paie sa dette dans la revue L’Éprouvette (éd. L’Association), avant de publier un premier livre de Schwartz, Le Rêveur captif, dans sa maison d’édition L’Apocalypse. De nouvelles pages apparaissent dans Turkey Comix (The Hoochie Coochie), puis VS et De tout bois (Adverse). Avec Far West, l’auteur développe ses expériences de collage en volume et d’exploration du langage.

À partir de pockets de western bas de gamme, Barthélémy Schwartz rejoue à sa manière une partition situationniste, introduisant dans la bande, avec ses images palimpsestes, l’idée du décollement. Le papier est mis en abyme ; les ombres et le flou font leur apparition ; des distorsions et faux-raccords émergent dans la profondeur de champ.

Pour autant, l’entreprise ne se réduit aucunement à un simple jeu esthétique et référentiel, mais vise plutôt à subvertir les mystifications des récits et images populaires par un jeu de déconstruction / reconstruction poétique et critique. Ce faisant, Far West dévoile alors des visées ouvertement politiques.

(Barthélémy Schwartz dirige par ailleurs avec Eve Mairot les éditions Ab Irato, où ils animent entre autres la revue de poésie et de critique sociale L'Échaudée. En 2016, il a également publié Benjamin Péret, l'astre noir du surréalisme aux éditions Libertalia).