Recherche

A. Balcaen & J. LeGlatin, Éditer (modestement) ...
Jul Gordon, De tels baisers
Rosaire Appel, Soundtrack/s
Gary Colin, Il était deux fois
Démoniak, Eros negro n°4
Démoniak, Eros negro n°3
J.-M. Bertoyas, Pêchez jeunesse !
Collectif, À partir de n°2
L.L. de Mars, Critique & création
Démoniak, Eros negro n°2
C. de Trogoff, Hmm !
Jean-Luc Guionnet, Plafond de verre
Robert Varlez, 9 octobre 1977
Rosaire Appel, Perturbations
Collectif, À partir de n°1
Guillaume Chailleux, Filer
L.L. de Mars, Exposer la bande dessinée?
Démoniak, Eros negro (jouer avec le feu)
Fanny Larpin, En el dolor de la noche
J.-M. Bertoyas, L'Internationale modique
L.L. de Mars, BD et grand public
Robert Varlez, 1968
Noémie Lothe, Imagos
Collectif (50 auteurs), De tout bois
J.-M. Bertoyas, L'Arum tacheté
J. & E. LeGlatin, Polyphème
R. Grandpey, Comment dresser un cheval
Rosaire Appel, Intersections
Loïc Largier, Obscurcité
Jean-Pierre Marquet, Déséblouir
L.L. de Mars, Communes du livre
Collectif, Idiomes & idiots
Michel Vachey, Trous gris
Judith Mall, Beyond halfway beach
Loïc Largier, Des Combats
Robert Varlez, Suit(es)
Françoise Rojare, Mnémopolis
C. de Trogoff, L’Arbre de la connaissance
Yan Cong, Inspiration
Guillaume Chailleux, Fils
L.L. de Mars, Jack Kirby ...
Alexandre Balcaen, Manifeste

Eros negro n°4


Démoniak, Eros negro n°4

12 x 17 cm
5 €
Sortie : septembre 2020
ISBN : 979-10-95922-37-7

Résumé des épisodes précédents :

Kidnappeur amateur pris à son propre piège, Nelson est contraint d’assister puis de participer aux abus infligés par deux malfrats pervers à leur deux innocentes victimes. Dans l’ivresse luxurieuse du visionnage d’un film pornographique morbide et décadent, rejoué simultanément dans une réalité aux frontières de plus en plus floues, Nelson s’apprête à saisir l’opportunité de retourner enfin la situation...

L’heure du dénouement a sonné. Jouer avec le feu s’achève dans un final spectaculaire à l’ironie acerbe, appuyant la vacuité des péripéties douteuses d'un récit pourtant à même de révéler sa propre absurdité.

Au cœur de la production pléthorique des pockets italiens vulgaires et souvent bâclés qui inondèrent les kiosques pendant plusieurs décennies de la deuxième moitié du XXe siècle, l’œil acéré de Démoniak a su dénicher la perle “métapornographique”, véritable mise en abyme des clichés du genre. Il livre avec cette reprise une contribution jouisseuse et autoréflexive à l’histoire de la bande dessinée populaire.

Eros negro n°4


Démoniak, Eros negro n°4

12 x 17 cm
5 €
Sortie : septembre 2020
ISBN : 979-10-95922-37-7

Résumé des épisodes précédents :

Kidnappeur amateur pris à son propre piège, Nelson est contraint d’assister puis de participer aux abus infligés par deux malfrats pervers à leur deux innocentes victimes. Dans l’ivresse luxurieuse du visionnage d’un film pornographique morbide et décadent, rejoué simultanément dans une réalité aux frontières de plus en plus floues, Nelson s’apprête à saisir l’opportunité de retourner enfin la situation...

L’heure du dénouement a sonné. Jouer avec le feu s’achève dans un final spectaculaire à l’ironie acerbe, appuyant la vacuité des péripéties douteuses d'un récit pourtant à même de révéler sa propre absurdité.

Au cœur de la production pléthorique des pockets italiens vulgaires et souvent bâclés qui inondèrent les kiosques pendant plusieurs décennies de la deuxième moitié du XXe siècle, l’œil acéré de Démoniak a su dénicher la perle “métapornographique”, véritable mise en abyme des clichés du genre. Il livre avec cette reprise une contribution jouisseuse et autoréflexive à l’histoire de la bande dessinée populaire.